0

Les 5 leviers d’un Growth Hacking réussi

Les 5 leviers d’un Growth Hacking réussi

Growth Hacking : KESAKO ??

 

Il s’agit du Growth Hacking, qui peut se traduire littéralement par « Piratage de Croissance ».

Depuis plusieurs mois une nouvelle tendance envahie les réseaux sociaux ainsi que les sites internet spécialisés dans le webmarketing. En effet cet hybride est un mélange de Marketing et Data Scientist qui répond parfaitement aux nouveaux enjeux des marques dans le Digital.

Bien qu’apparu depuis 2014 dans le monde, cette discipline n’a jamais connu autant d’engouement qu’aujourd’hui.

Cet envole fulgurant auprès du grand public, s’explique par plusieurs facteurs environnementaux :

 

  • Les start-up proposants des services de plus en plus pointu
  • Mutualiser les « datas clients » et les « marketeurs »
  •  La quête d’une expérience client toujours plus poussée pour assurer un « Wahou effect »
  • La possibilité de professionnaliser le parcours client et cibler les différents leviers d’action.
  • L’interaction des clients de plus en plus forte avec les marques sur les canaux digitaux
  •  Les succès de cette méthode tel que Airbnb, Dropbox etc…

 

LA vrai nouveauté de ce concept est de pouvoir (par le biais de plusieurs leviers de croissance) optimiser de manière significative les différents ROI’s dont les Marketeurs sont si friands.

Tracker, cibler et décider pour optimiser ces ROI sur chaque point de contact avec ces clients… Il n’en fallait pas moins pour que cette pratique attire toute l’attention des entreprises qui sont sensible au web 2.0.

 

La méthodologie AARRR

 

Pour vous guider dans la recherche de ces hacks, sachez qu’un modèle de croissance fait office de véritable religion : les 5 étapes du AARRR.

 

Growth Hacking Digital-Market 2

 

–>      A pour Acquisition, votre capacité à attirer du trafic qualifié sur votre site via différents canaux.

Ex : SEO, SEA, Réseaux sociaux, blog, Brand content etc…

–>      A pour Activation, votre capacité à procurer une première expérience satisfaisante au visiteur.

Ex : UX et UI, optimisation parcours client, optimisation de l’expérience client « Wahou Effect« , interaction cross-canal etc…

–>      R pour Rétention, votre capacité à faire revenir cet utilisateur satisfait après sa 1ère expérience.

Ex : Ciblage via data et newsletter, offres exclusives, participation

–>      R pour Referral, votre capacité à faire recommander votre produit ou service par votre        utilisateur.

Ex : Influenceurs => Leur faire parler de votre marque, activer votre communauté de clients ultra actifs.
Clients Fan => Leur proposer un jeu concours ou un expérience client extraordinaire

–>      R pour Revenue, votre capacité à faire payer cet utilisateur et à optimiser son panier.

Ex : Suggestion de produit, ou proposer un lien en direct comme un chat pour humaniser la relation et accompagner au mieux les clients. Un chat qui peut être réalisé par un membre de votre communauté de client fan…

Cette méthodologie permet donc de hiérarchiser chaque étape de votre relation client dans le but d’en optimiser toutes les parties.

Elle se base sur des principes fondamentaux de la relation client digitale qui ne faut surtout pas négliger. 

La stratification de ce modèle permet de structurer ses actions qui n’étaient pas représentées jusqu’à lors.

En Conclusion

Apparu depuis 2013 outre Atlantique, ce Growth Hacking émergent est aujourd’hui devenu un outil redoutable et prépondérant dans la gestion d’une relation client à forte valeur ajoutée.

Cet modèle est la méthodologie qui permet de se représenté au mieux et de manière simplifié les différents leviers d’actions pour générer de la croissance rapidement.

Mais on comprend vite que le succés est été, et sera au rendez-vous lorsque l’on parle de possibilité de générer de la croissance rapidement 🙂

Et vous ? Allez vous être un vrai pirate de la croissance en 2016 ?

 

Growth Hacking Digital-Market 3

Partager cet article :

Pierre LABREZE

Pierre LABREZE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.