0

Le mobile, support digital en forte croissance

Mobile est un support digital en pleine croissance

Selon un rapport d’Ericsson au deuxième trimestre 2015, le nombre d’utilisateurs de l’internet mobile a dépassé les 3 milliards cette année là. Etant donné la courbe de progression fulgurante de ce type d’accès à internet, à l’heure actuelle, il est fort possible que plus de la moitié de la population mondiale soit connectée à internet par ce biais, c’est à dire plus que par le biais de devices classiques.

En France, les mobinautes dépassent l’heure de connexion à internet quotidienne par le biais de leurs mobiles en moyenne. Bien que l’ordinateur personnel demeure encore de loin le support de connexion préféré des français, cela reste une augmentation impressionnante de l’utilisation de l’internet mobile. Ce qui peut nous amener à se poser la question… Cette révolution a elle été bien anticipée?

Image mobile et devices d'accès à internet

Bien sûr, cela fait longtemps que les professionnels du logiciel et du web ont préparés ce moment, comme en témoigne l’explosion du nombre d’applications mobile qu’on a connu depuis 2011 ainsi que les designs « responsive » (les designs de site web conçus pour fonctionner à la fois sur un support d’affichage classique et sur un support mobile, autant en terme graphique qu’ergonomique) qui sont devenus la norme. Cependant, il s’agit toujours plus d’une volonté de rendre « accessible » l’internet « classique » sur le mobile, et non pas de développer du web conçu dès le départ pour un usage mobile. Cela peut se ressentir dans une ergonomie souvent proche de celle d’un site sur device classique et juste « adaptée » pour fonctionner avec le tactile, des textes trop peu lisibles… Mais le point le plus gênant, est souvent la façon dont le marketing digital est conçu. Une bannière en surimpression n’est pas une grosse gêne pour un internaute lambda si elle est bien conçue, mais pour un mobinaute, c’est un véritable calvaire qui demande bien souvent de basculer le téléphone pour s’en débarrasser, quand c’est possible.

C’est pour cela qu’il faut travailler notre rapport à l’internet mobile. Ce n’est pas le même support, il a ses fonctionnalités propres et même s’il fonctionne sur le même réseau, il faut s’adapter à lui et ses spécificités, et ne pas se reposer sur les acquis du marketing digital sur device classique.

Partager cet article :

admindigitalmarket

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.